Année 2002

 

Dans le 16 octobre, Sa Sainteté Le Pape Jean Paul II a commémoré le 24e anniversaire de Pontificat, et a proclamé à travers de la Lettre "Apostolique Rosarium Virginis Mariae" l'année de Rosaire: d'octobre 2002 à octobre 2003. En cette opportunité il a joint les "Mystères Lumineux", à prière du Chapelet. Sœur Lucia, seulement survivant des Apparitions de NOTRE DAME sur Fatima, dans sa livre "L'Appel du Message de Fatima" , elle a employé beaucoup des pages à la demande de la VIERGE MARIE: "Priez le Chapelet chaque jour". Cette recommandation c’est tant important qui NOTRE MÈRE TRÈS SAINT a répété dans toutes les Apparitions, en suppliant l'humanité qui prie le Chapelet et qui «ne devez pas se préoccuper seul avec le travail».

Ce réalité peut faire les gens conjecturer: Quelle sera la raison parce que NOTRE DAME a demandé nous pour prier le Chapelet ou Rosaire chaque jour, avec tant d'insistance, et n'a demandé pas nous pour participer de la Saint Messe chaque jour?

Sans mettre dans considération la valeur de la Saint Messe qui est incommensurable parce que c'est les plus complets des prières, pourquoi c'est le mémorial de la Vie, Passion, Mort et Glorieuse Résurrection du SEIGNEUR JÉSUS, la réponse c'est très simple et compréhensible : Elle nous invite par que nous priassions le Chapelet ou Rosaire dans le quotidien parce qu’est une prier qui parle avec DIEU et DIEU c’est un PÈRE affectueux, rempli de pitié, de bonté et de miséricorde, toujours  IL est avec le "CŒUR ouvert" pour entendre notre supplications. Toutefois, si NOTRE DAME nous ayons eu demandé pour participer chaque jour dans le Saint Messe, beaucoup des peuples présenteraient raisons pour justifier son l'absence et ils diraient que pour eux ne seraient pas possible, pour motifs de travail, des autres compromis et des obligations. Cependant, la Prière du Chapelet est accessible à toutes les gens: personnes pauvres, riches, sages, ignorants, hommes, femmes, vieilles et jeunes. Toutes les personnes de bonne volonté, peuvent prier le Chapelet ou Rosaire, dans l'Église avant du Saint Sacrement, comme dans la maison, dans famille ou seul, dans le travail, dans le transport et même sur la rue. Aussi, le horaire ne c'est pas important. Le Chapelet ou Rosaire peut être prié par le matin, l'après-midi ou dans la nuit. Également il peut être prié dans parcelles : une dizaine ou Mystère après le déjeuné matinal ; l’autre dizaine ou Mystère durant le matin ; une Mystère après le déjeuner ; l’autre dizaine avant le diner et la dernière dizaine du Chapelet sur le nuit. Pour cette raison, tout le monde, sans exceptions, est invité pour le prier, inclusivement ces personnes qui ont la possibilité de fréquenter dans le quotidien le Saint Messe ; aussi ils ne devraient pas négliger de la prière du Chapelet ou Rosaire. Cependant c'est nécessaire de comprendre, prier le Chapelet dans un autre horaire, jamais dans le exact moment dans que participe de la Saint Messe.

La méditation des Mystères du Rosaire nous transportons à proche de DIEU et de notre MÈRE TRES SAINT, en se revêtant notre esprit de confiance et paix, au delà de stimuler la volonté et donner vigueur à les initiatives, en proportionnant une agréable joie intérieur.   

Les gens qui réclament en disant que le Chapelet c’est une prière vieille et monotone, dû à la répétition des prières, ils sont nécessités de se souvenir que dans notre vie tout se passe dans une continue répétition des mêmes actes. Le DIEU veut ainsi ! Pour vivre, nous avons toujours qu’aspirer et qu’expirer l'air des poumons de la même façon. Le cœur bat dans le même rythme continuellement et le soleil, les planètes et toutes les étoiles, ils suivent strictement sa trajectoire pendant les siècles. Aussi le jour se passe après le nuit, année après année, de la même façon et les plantes germent dans le printemps, ils couvrent des fleurs, ils donnent des fruits. Finalement, tout dans la vie obéit à un rythme et travaille dans parfait syntonisation avec la Volonté de DIEU! Et aucune personne n'a dit jamais que ce procédé c'est monotone ! Et vraiment ne peut pas dire, parce que toutes ces les choses sont partie du merveilleux Travail Divin. Dans la vie spirituelle c'est aussi de la même façon, parce que nous avons le besoin de répéter continuellement las mêmes prières et les mêmes actes de foi, d'espoir et charité, pour nous avons une vie dans plénitude, considérant que notre vie est une participation continue dans la Vie de DIEU. Prier et demander toujours ne signifie pas qui nous méfions de la gentillesse et bonté Divine, et alors, nous avons le besoin de souvenir Le SEIGNEUR pour que IL n'oublie pas de notre demande. Non ! Ce n'est pas ainsi! Répéter la Prière est un geste d'humilité, et de beaucoup de confiance dans DIEU. C'est avoir la certitude que le DIEU est si bon, que malgré notre beaucoup des péchés, IL accepte le notre insignifiant sacrifice de la répétition de prière, comme si ait été une démonstration grandiose et éloquente de notre amour. Donc, les personnes qui prient le Chapelet dans le quotidien, sont comme l’enfant affectueux qui chaque jour ils ont quelques minutes de son temps pour visiter Le PÈRE ÉTERNEL, le faire compagnie et le manifester gratitude pour tout qu'IL fournit à nous dans notre vie. C'est aussi le moment pour confirmer qui nous sommes à VOS ordres, qui nous voulons recevoir les conseils Paternels et l'orientation nécessaire pour notre existence. Quelques’ uns pourront dire : mais comment c'est possible si nous ne voyions pas DIEU? Nous ne voyions pas le CRÉATEUR avec les yeux du corps mais nous pouvons l'entendre toujours et voir LUI avec les yeux et les ouïes de l'âme. Et conscient de ce réalité, dans le moment de notre prière, nous devons demander à Le SEIGNEUR la bénédiction Divine, parce qu'il gardera notre vie et il remplira notre esprit des grâces et des vertus nécessaires pour vivre, dans ordre de qui nous puissions de continuer avec la mission qui IL même nous a confié. Dans ces minutes merveilleuses de prière, se passe l'échange précieux et ineffable de l'amour, qui unit la créature au CRÉATEUR, en établissant l'union du fils avec le SAINT PÈRE et du SAINT PÈRE à tous SES enfants. Le SEIGNEUR rempli de bonté, répand torrentiellement SON infini Amour dans l'intérieur du cœur de tout cette que recherche pour SA affectueuse et paternelle protection. 

LES AVANTAGES 

La Prière du Chapelet ou Rosaire est une providence qui seulement présente des avantages, et il est constitué par un groupe de prière simple, toujours répété, presque mécaniquement. Véridiquement il a dans sa simplicité une force extraordinaire, démontré dans impressionnants chemins au long des siècles au mettre Satan en fuite de une façon direct et effectif. Beaucoup de faits se sont passés et attestent la valeur du Chapelet et du Rosaire, comme auxiliaire prépondérant pour gagner les forces du mal, au delà de révéler comme en étant un instrument efficace pour atteindre de Le SEIGNEUR, nôtres objectifs dans la vie, une protection vigoureuse contre les catastrophes et une aide précieuse dans la solution des difficultés journalières. Et plus, la personne qui prie gagne beaucoup des indulgences que l'Église concède à la récitation journalière du Chapelet.

1) Concède Cinq années d'indulgences pour chaque récitation particulier du Rosaire ou Dix années, s'il été fait par un groupe de personnes.

2) Concède un Indulgence plénière, dans le dernier dimanche de chaque mois, pour les personnes qui précédemment, dans groupe, ont récité le Rosaire trois fois, dans les semaines précédentes, et aussi, si il Confesser ou si il est dans "état de grâce", et recevoir l’Eucharistie dans la Messe, et visiter une Église ou Oratoire de Sa Sainteté Le Pape, prier LE NOTRE PÈRE, un JE VOUS SALUE MARIE et une GLOIRE, pour les intentions du Pape, en le jour mentionné.

3) Pendant le mois d'octobre, l’Église concède une indulgence de sept années, sur tous les jours, pour la récitation d'un Chapelet.

4) L’Église célèbre la Fête du Rosaire dans le premier dimanche d'octobre. Dans le Fête ou pendant l'octave de la commémoration (jusque le huitième jour après la Fête), si Confesser ou être dans "état de grâce", recevoir la communion dans la Messe et visiter une Église ou Oratoire Public, et aussi, prier pour le Pape les prières recommandées, recevra une indulgence plénière. Le jour officiel de la fête du Rosaire c’est 7 d'octobre.

5) Pour les personnes qui récitent fervemment le Chapelet dans une Église, avant du Sacrement Très Saint exposé à le public, ou même avant du Tabernacle ferme, c’est concédé une indulgence plénière, à chaque fois.

Dans cette manière c’est évident que le dévouement au Saint Chapelet ou Saint Rosaire, est une prévoyance digne d'éloges et de valeur incontestable, qu'il apporte seulement avantages pour le fidèle.

ORIGINE DU ROSAIRE

Au long des générations, dans beaucoup des pays, toujours ont existé personnes qui se préoccupaient dans cultiver sa religiosité dans un chemin plus intense et affectueux, avec l'objectif de plaire plus au SEIGNEUR. Et pour avoir un contrôle sur le montant de prières qui ont réalisé, ils ont adopté quelque artifice pour marquer, comme par exemple : énumérer dans les doigts, utiliser de petits os, petites bois ou roulé cailloux (petites pierres rondes), pour avoir un contrôle sur la séquence des prières. Cet usage est confirmé par l'histoire, parce que c'était une habitude utilisée fréquemment par beaucoup des Chrétien, et aussi, pour plusieurs moines et les ermites du désert, après la naissance du Christianisme. Dans l'Occident cette l'habitude a été cultivée par les personnes miséricordieuses et a acquis une fort impulsion dans la fin du siècle X, quand les fidèles priaient "Le Notre Père" plusieurs fois, comme geste d'humilité et supplication de pardon pour ses péchés, de la même façon que ils déclaraient être disposition à pardonner les personnes qui ont fait les péchés contre eux. Avec l'objectif de favoriser telles exercices de pitié, a été fait courants qui ont facilité le compte des prières. Ces cordons ont été divisés de dix dans dix boucles et la dernière boucle était plus épaisse pour faciliter le compte. Ces courants ont été appelés de "Pater-noster".

Joint avec ce dévouement, augmenté le culte a NOTRE DAME. Après la réalisation du Conseil d'Efs, c'était commun les Chrétiens user expressions et mots retirées des événements évangéliques, pour saluer la VIERGE MÈRE. Sur le Concile d'Efs dans l'année 431, les prérogatives spéciales données à MARIE par le CRÉATEUR ont été reconnues et a été décrété le Dogme de la Maternité Divine de la MÈRE DE DIEU. En le jour de fermeture du Concile, après les admirables mots des Prêtres Conciliaires qui ont ressortis les vertus et les prérogatives spéciales de la VIERGE MARIE, Sa Sainteté le Pape Célestine I, avec émotion et larmes dans les yeux, s'est agenouillé avant l'assemblée et respectueusement a salué NOTRE DAME: "Sainte Marie, MÈRE DE DIEU, priez pour nous, pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amen". Dans la continuité des années, cette salutation a été unie avec cet que l'Archange Gabriel a fait à MARIE, conforme l'Évangile de JÉSUS écrit pour Luc: "Je vous salue Marie, pleine de grâce, Le Seigneur est avec vous, Vous êtes bénies entre toutes les femmes! (Luc 1,28) Et aussi, il a été unie à l'autre salutation qu'Elisabeth a fait à MARIE, quand Elle est allée jusqu’à Ain Karin pour l'aider dans les trois derniers mois de sa grossesse. Sa cousin Elisabeth était avancé en âge et a eu besoin de compagnie. Elisabeth a salue MARIE: "... le fruit de vos entrailles est béni. (Luc 1,42) Ces trois salutations ont donné la origine à JE VOUS SALUE MARIE.

Cependant, la première manifestation efficace du Chapelet ou Rosaire, s'est passé dans le siècle XIII. Dans l'année 1204, le Prêtre Dominique de Guzman, fondateur de l'Ordre des Prêtres Dominicains, il était préoccupé avec les petits résultats que ses zélés missionnaires ont obtenus, malgré la proclamation publique avec prêches exhaustifs et persévérants. L'hérésie des l'Albigens a infesté le sud de France et s’étend dans toutes les régions avec grande publicité. NOTRE DAME pleine de bonté et avec la générosité de toujours, ELLE a apparu à Prêtre Dominique et le a enseigné à prier le Rosaire comme forme efficace de combattre l'hérésie et convertir le cœur des personnes. Le Prêtre Dominique et ses missionnaires ont accueilli l'orientation Divine et ils priaient dans le quotidien avec une grande ferveur, et de cette façon, ils ont obtenu les résultats admirables contre les hérétiques et aussi, dans la conversion de milliers de gens qui ont accueilli aux enseignements de l'Église.

Approximativement dans l'année 1570, siècle XVI, les Ottomans étaient avec une notable puissance militaire. Ils ont été avec la possession du Saint Sépulcre dans Jérusalem et n'ont pas autorisé la visite des Chrétiens. Le Pape Pio V, était fâché et il a s’inquiété avec l'événement. Après beaucoup de tentatives sans succès, pour contourner tous difficultés et laisser libres les Lieu Saints par les Chrétiens, il a organisé une Croisade sur l’ordre de Dom Jean d'Autriche qui était frère de Carlos V Roi d'Espagne et Empereur de Sacré l'Empire Romain. La célèbre Bataille Navale s'est passée dans le Golfe de Lépante, le 7 octobre 1571, lorsque la marine Turque était avec une grande puissance militaire et avait le double de bateaux des Croisades. Ils ont attaqué férocement pour détruire les Chrétiens… Les Chefs Croisades de genoux ont demandé l'intercession de NOTRE DAME. Ils ont été inspirés pour prier le Chapelet comme seulement forme pour vaincre l'ennemi. Alors, ils ont suivi le conseil Divin. La mesure que la bataille a déchaîné les Chrétien dans un chemin surprenant et miraculeux ont été en exterminé les hérétiques et coquèrent la victoire. Dans hommage, le Pape Pio V il a institué la Fête de NOTRE DAME DES VICTOIRES. Il a deux années plus tard, le Pape Grégoire XIII, a rappelé que la victoire de Lépante était plus une victoire du Rosaire et a changé le nom de la hommage: Fête de NOTRE DAME DU ROSAIRE.

Actuellement avec l'inclusion des Mystères Lumineux, le Rosaire a quatre Groupe de Mystères : Mystères Joyeux, Mystères Lumineux, Mystères Douloureux et Mystères Glorieux, c'est-à-dire, le Rosaire est constitué par quatre Chapelets. Chaque Mystère est un groupe de prier et correspond un Chapelet. Donc, le Chapelet correspond la quatrième partie du Rosaire. Chaque Chapelet se compose de 50 "JE VOUS SALUE MARIE" (dans 5 séries de 10 grains) et par cinq "LE NOTRE PÈRE" (chaque série de 10 grains c’est suivi d'un grain isolé, le grain de le Notre Père) avec divers prières dès le début et à la fin du Chapelet.

Le dévouement au Chapelet et au Rosaire il a été toujours favorisé par les Pontifes Romains et mérite la distinction spéciale le Pape Lion XIII qui a déterminé à toutes les paroisses du monde que le mois d'octobre est allé dédier à la récitation du Rosaire. Sa Sainteté a exalté les qualités de Rosaire en disant: "... ce n'est pas une prière simplement vocal, mais une répétition de prières qui créent un climat de contemplation, qui nous permettons la méditation des grands mystères de notre foi la mesure que nous avons prié chaque groupe de dix JE VOUS SALUE MARIE du Rosaire".

IMPORTANCE DU ROSAIRE

L'Église par la voix des Bergers confère les ses plus grandes victoires à la récitation miséricordieuse du Rosaire de NOTRE DAME. Pour cette raison, la gratitude de la Chrétienté est manifestée par les Pontifes : le Pape Urbain IV a dit: "Par le Rosaire, chaque jour descend de le Ciel une pluie de bénédictions sur les gens Chrétiens". Le Pape Sixte IV a parlé : "Le Rosaire est la prière opportune pour honorer DIEU et le VIERGE MARIE, aussi bien que déplacer pour très loin les imminents dangers du monde". Le Pape Pio V a dit: "En éparpillant ce dévouement parmi les Chrétiens, il rendrait propice à la méditation des mystères enflammée par ces prières, et donc, ils commenceront à se transformer dans un autre homme, pendant que l'obscurité des hérésies disparaîtra et brillera la lumière de la foi Catholique". Le Pape Lion XIII a dit: "...Ainsi, au réciter le Rosaire avec dévotion, nous sentons dans notre âme une doux onction, comme si nous ayons eu entendu la propre voix de la MÈRE Céleste, que aimablement nous apprenons les Mystères Divins et nous indiquons le chemin de la Salut. Le Pape Jean Paul II a parlé: "Avec le Rosaire, les gens Chrétiens fréquent l'école de MARIE et lui-même se laissent introduire dans la contemplation de la beauté du face du CHRIST et dans l'expérience de la profondeur de SON amour. Le Pape Jean Paul II encore a parlé: "Le Rosaire est le résume de la Bible. En lui nous allons méditer dans chaque mystère, tous les passages bibliques : les Mystères du Bonheur (ou Joyeux - de l'Avis de l'Ange à la rencontre du GARÇON JÉSUS dans le Temple). Les Mystères de la Lumière (ou Lumineux - du Baptême de JESUS à l'Institution du Sacrement de la Eucharistie). Les Mystères de la Afflige (ou Douloureux - de l'Agonie de JESUS dans le Jardin à SON Crucifixion) et les Mystères de la Gloire (ou Glorieux - de la Résurrection de JESUS à Couronnement de NOTRE DAME dans le Ciel).

 

Revient à l'Index